INFO PERIODE CONFINEMENT / Livraison à domicile : 5,30€ (Offerte à partir de 35€ d'achat)

ÇA Y’EST, TOUS NOS BOCAUX SONT CONSIGNÉS !





« Pourquoi vouloir consigner nos bocaux ? »


Dès notre lancement, en Juin 2019, nous faisions le choix de vous proposer des produits cosmétiques dans des bocaux en verre dans l’optique de pouvoir les consigner un jour... Depuis début Mars, c’est désormais chose faite ! Comme vous le savez, nous avons autant à cœur de vous proposer des formules courtes, sans ingrédients controversé que la préservation de l’environnement par la réduction des emballages plastiques à usage unique. 

Le bocal en verre nous a donc semblé évident, c’est en effet le matériau le plus sain (ne contient pas de Bisphénol A ni de phtalates) et le plus sûr grâce à sa grande naturalité et sa résistance à l’air, la lumière, le froid et la chaleur. Il ne se transforme pas au contact de ce qu’il conditionne et n’interagit pas chimiquement avec, contrairement au plastique. Enfin, sa transparence permet d’identifier plus facilement le produit qu’il contient pour mieux le découvrir et l’apprécier ensuite. 


Pour résumer, le verre :

1. C'est un matériau naturel : Le verre est composé de minéraux naturels (sable, calcaire et carbonate de soude) 

2. C'est un matériau neutre et sûr : Pur il ne contient pas de Bisphénol A si de phtalates, il est également facile à nettoyer, à stériliser et à réutiliser. Il ne prend pas d’odeur et ne se tâche pas. 

3. C'est un matériau écologique : le verre est le seul matériau d’emballage recyclable à 100% et ce, à l’infini ! 

4. C'est un matériau noble : La transparence du verre permet de sublimer le contenu et dévoile la qualité, tout en permettant le contrôle visuel et la proximité du consommateur avec son produit. 

La particularité de nos bocaux, c’est leur côté artisanal, « à l’ancienne » qui nous rappelle les conserves de betteraves de Mamie… Personnellement, j’ai vraiment « baigné » dedans depuis toute petite (confitures, conserves, sucre, farine…) c’est aussi sans doute pourquoi notre choix s’est naturellement dirigé vers eux. C’est un peu ma Madeleine de Proust à moi. Alors on comprend tout à fait que vous ayez envie de les garder et nous vous invitons à le faire en les réutilisant tant que vous le souhaitez : pot à épices, coquetier, verrines pour l’apéritif (effet « wouah » assuré) ou pour le dessert…  Laissez libre court à votre imagination pour surprendre votre entourage ! 

Pour finir, il vous reste encore une solution, le recycler. Certes le verre est un matériau qui se "biodégrade" très lentement dans la nature, mais sa recyclabilité parfaite est à mettre au profit de la planète. Chaque contenant en verre trié sera recyclé à 100 %. Alors si vous ne voulez pas le ramenez en magasin, ni le réutiliser, vous savez ce qu’il vous reste à faire 😉

« Concrètement, ça se passe comment ? »


Notre système de consigne n’est pas obligatoire, elle repose surtout sur le bon vouloir de chacun car nous ne souhaitons pas en faire une contrainte. Nous fournissons les éléments nécessaires à sa bonne mise en place dans nos points de vente partenaires mais ceux-ci restent libres de la pratiquer ou non selon leur fonctionnement et les habitudes de leur clientèle.


1) Vous avez acheté nos produits chez un point de vente partenaire qui pratique le système de consigne.

- Une fois vide, passez le bocal sous l’eau chaude savonneuse pour le nettoyer une première fois et retirer les étiquettes (elles s’enlèvent facilement). 

- Rapportez votre bocal où vous l’avez acheté, votre épicier s’occupe de nous le renvoyer. La consigne peut être gratuite ou payante. Lorsqu’elle est payante, il s’agit généralement d’une petite somme d’argent supplémentaire payée lors de l’achat qui vous est remboursée lorsque vous rapportez le bocal. 

- Nous récupérons les bocaux vides, sans étiquettes, les stérilisons puis les remettons dans la chaîne de production pour qu’ils soient à nouveau remplis. 


2) Vous avez acheté nos produits sur notre site internet ou dans un point de vente ne pratiquant pas le système de consigne.

- Une fois vide, passez le bocal sous l’eau chaude savonneuse pour le nettoyer une première fois et retirer les étiquettes (elles s’enlèvent facilement). 

- Déposez votre bocal chez l’un de nos points de vente partenaires, le plus proche de chez vous. Deux solutions s’offrent à vous : l’épicier accepte volontiers de récupérer votre bocal à titre gratuit ou refuse pour une raison X ou Y. Bravo, c’est un très beau geste de votre part pour l’environnement en revanche vous ne récupérez pas d’argent en échange puisque vous n’avez pas payé de supplément lors de l’achat. 

- Nous récupérons les bocaux vides, sans étiquettes, les stérilisons puis les remettons dans la chaîne de production pour qu’ils soient à nouveau remplis. 


3) Vous êtes un (futur) point de vente partenaire.

- Trop chouette ! Vous ne payez pas de frais supplémentaire et vous êtes libre de la mettre en place dans votre boutique ou non. 

- Vous recevez les produits dans des caisses en carton spécialement conçues pour la consigne (elles ne contiennent aucun plastique) ainsi que les explications relatives à sa mise en place. 

- Vous conservez la caisse en carton, dans laquelle vous stockez les bocaux rapportés par votre clientèle au fur et à mesure. 

- Une fois remplie, vous refermez solidement la caisse et collez l’étiquette de retour (fournie lors de la réception) pour la déposer en point relais, sans aucun frais. 


Ça n’a jamais été aussi simple et sympa de faire une bonne action pour l’environnement tout en créant du lien avec votre épicier du coin ! 

« Qu’est-ce que vous y gagnez ? »


D’abord beaucoup de reconnaissance parce que c’est un acte honorable et réfléchi qui nécessite une petite « organisation » en amont (laver le bocal, retirer les étiquettes et penser à le prendre dans le panier avant de se rendre à l’épicerie). Parfois une petite somme d’argent en échange (que vous avez payée lors de l’achat) et enfin du plaisir à participer au retour d’une économie circulaire plus responsable et faire un pied de nez à l’époque du « tout jetable » !


« La raréfaction des ressources, le changement climatique et les obligations de la France en matière de prévention des déchets imposent ainsi de repenser nos modes de consommation. L’économie du jetable n’offre aucune perspective de durabilité face à ces enjeux, qui impliquent d’imaginer de nouveaux modèles, plus résilients. En tant qu’exemple d’économie circulaire, la consigne intègre parfaitement cet objectif : 

• Son recours permet d’économiser jusqu’à 75% d’énergie primaire en comparaison à une gestion classique (avec recyclage). 

• Toujours en vigueur dans les bars et les restaurants, la consigne permet d’éviter, chaque année, l’équivalent de 500 000 tonnes de déchets d’emballages. 

• Tant qu’il est réutilisé, le verre est extrait des filières de gestion des déchets, et n’a donc plus de coût pour la collectivité. En comparaison, le recyclage du verre coûte 35€/t, et l’enfouissement 106€/t ! »

http://www.reseauconsigne.com/la-consigne/ 

« votre bocal est vide, où le ramener ? »


Nos produits sont distribués dans près de 300 points de vente en France, il y en a forcément un proche de chez vous ! Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à parlez de nos produits et de notre concept à votre épicier préféré. 

Qui sait, il nous contactera peut-être grâce à vous ?  


➡ Nos points de vente

Merci pour votre lecture !

Affectueusement, Marion 🌿

Sale

Unavailable

Sold Out